Quand la fête de la Saint Jacques (25 juillet) tombe un dimanche… on parle d'année jacquaire, d'année sainte compostellane ou de jubilé. L'évènement se reproduit tous les 6, 5, 6 et 11 ans et ce, jusqu'à 15 fois par siècle. Ce n’est qu’à la fin du moyen-age, en 1428, que l'on trouve trace de la première année sainte compostellane historiquement attestée.
A cette occasion, du premier jour au dernier jour de l'année concernée, la porte sainte de la Cathédrale de Saint-Jacques de Compostelle est ouverte. Ano Santo Xacobeo (en galicien) est alors déclarée.

La fête de l’apôtre saint Jacques tombe un dimanche au rythme de tous les 6, 5, 6 et 11 ans. La tradition très ancienne de cette fête  a été relancée en 1965. A cette occasion, des centaines de milliers de pèlerins du monde entier se lancent sur les chemins, avec pour certains, l'objectif d'arriver à Santiago le 25 juillet.
En 2010, comme lors de la dernière année jacquaire, la fréquentation du nombre de pèlerins sur les chemins de compostelle devrait sensiblement augmenter pour la saison 2021.

Trois conditions sont nécessaires pour bénéficier de l'indulgence plénière accordée par l'Église aux pèlerins ayant atteint le sanctuaire galicien : visiter la cathédrale Saint-Jacques, prier aux intentions du pape, se confesser et communier.

Si la crise sanitaire du Covid-19 se stabilise et qu'une nouvelle vague ne s'invite pas sur les chemins de France ou d'Espagne (et entraine de nouvelles fermetures des frontières), le chemin de Saint-Jacques (El Camino de Santiago en Espagne) devrait voir converger des pèlerins venus du monde entier pour honorer le tombeau de l'apôtre. 
Après Jérusalem, Rome ou Lourdes, le pèlerinage vers Saint-Jacques-de-Compostelle reste parmi les pèlerinages chrétiens les plus connus en Europe mais aussi au niveau mondial.

De France, au départ du Puy-en-Velay, il faut compter environ deux mois et demi pour ceux qui souhaitent rallier Santiago de Compostelle pour le 25 juillet. Le gros des départs est donc à prévoir à compter de la mi avril jusqu'à la mi mai. A cette période, l'affluence risque donc d'être très importante.

Sur la voie du Puy-en-Velay, des animations sont d'ors et déjà prévues tout le long du chemin à l'occasion de cette fête.  Sur cette voie, un grand nombre de marcheurs, en pèlerinage vers la Galice, vont converger pour cet évènement vers la cathédrale de Santiago pour honorer St-Jacques.
Beaucoup ne feront qu'une plus ou moins grande portion du chemin et on devrait voir cette année un report de tous ceux qui n'ont pu partir sur le chemin de Saint-Jacques de compostelle en 2020.

Si vous ne pouvez partir en 2021, sachez que les prochaines années jacquaires seront en 2027, 2032, 2038, 2049, 2055… Pour le pèlerin qui traverse l'Espagne à pied sur le Camino, pour se rendre à Santiago, cette marche longue durée restera indéniablement comme un souvenir inoubliable (année jacquaire ou pas). 
A l'arrivée, il pourra alors obtenir une Compostella (certificat officiel rédigé en latin), remise au pèlerin lors de son arrivée. Seul le Bureau des pèlerinages est habilité à attester que vous avez bien fait le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, sur la base de votre crédential

Au delà de l'aspect sprirituel ou religieux, cheminer su le saint-Jacques, reste une belle occasion d'allier tourisme, découverte du patrimoine local ou culturel mais surtout de faire des rencontres uniques et riches de sens.