Le-Puy-en-Velay / Roncevaux
Via Podiensis (GR 65)

1509.2 kms

Ville de départ :

Le Puy-en-Velay

Longueur du chemin :

1510 kms

60 à 75

jours de marche

838

points référencés

Ville d'arrivée :

Roncesvalles
Organisez vos étapes

La via Podiensis (ou voie du Puy) est le nom latin d'un des quatre principaux chemins de France du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle. C'est le « Premier Itinéraire Culturel Européen », inscrit au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO.
Grand itinéraire de randonnée, elle part du Puy-en-Velay et traverse différentes régions typiques, d'étape en étape, jusqu'à Saint-Jean-Pied-de-Port, au pied des pyrénées.

Au XXI siècle, les pèlerins empruntent toujours cette voie historique, mélant randonnée, tourisme et gastronomie et marquant de leur pierre ce chemin foulé par des milliers de pèlerins dans la tradition des grands pèlerinages chrétiens.
Vous garderez très certainement des souvenirs inoubliables des villages comme Conques, apprécirez la gastronomie de pays, découvrirez la petite chapelle nichée dans un coin du chemin, vous reposerez au pied d'une église plus commune, avant de rejoindre votre hébergement en gite ou votre bivouac...... c'est aussi ça le chemin.  Suivez le guide.

Etapes Puy-en-Velay à Conques

Au départ de la cathédrale du Puy-en-Velay, vous traverserez la ville au gré des petites ruelles pavées, avant d'attaquer la première petite grimpette en direction de  Saint-Privat-d'Allier et des gorges de l'Allier. Dans les alentours de  Saugues, peut être croiserez vous , dans la margeride sauvage et authentique, la fameuse bête du Gévaudan.
A partir de Saint-Alban-sur-Limagnole, vous découvrirez les immenses étendues de prairies et cette atmosphère si particulière qui caractérisent le plateau de l'aubrac. Ses vaches au regard si doux, vous accompagneront, pendant la belle saison d'Aumont-Aubrac à Nasbinals. Si vous avez un peu de temps, faites un petit détour jusqu'à la cascade du Déroc qui jaillit à quelques km de là.
Goutez donc l'aligot, cette spécialisté locale à base de pommes de terre et de tome fraiche. Traditionnellement, c'est dans les burons que l'ont fabriquait directement avec le lait frais des vaches d'aubrac, ce fromage parfumé aux senteurs des herbes folles et des fleurs de prairies.
A partir du petit village d'Aubrac, vous êtes en Aveyron.  Vous entamerez alors la descente vers Saint-Chely-d'Aubrac. Vous commencerez alors à ressentir la douceur de la vallée du Lot, de Saint-Côme-d'Olt à Espalion, en suivant les méandres de la rivière jusqu'à Estaing
Dans la trace des autres pèlerins, vous emprunterez son pont, pour grimper un peu après Golinhac. sur le chemin vallonné menant jusqu'à Sénergues ; dernier grand village avant de passer par un petit plateau et resdescendre par le petit chemin serpentant a travers les noisetiers. Ultimes derniers kilomètres bucoliques aux effluves pastorales, Conques et son abbatiale vous attendent, majestueuses, dans un véritable écrin de verdure.
Sur cette première partie du parcours, vous aurez un sentiment de liberté, ressentirez les premiers effets de la rando, ferez probalement de bien jolies rencontres et le soir dans les hébergements, en gîtes ou en en auberge, vous pourrez échanger avec d'autres pèlerins et parler aussi de ce pied qui vous fait un peu souffrir, de ces mollets qui tirent un peu. Mais, le soir quand vous rejoindrez votre chambre, vous endormirez alors, repensant aux belles choses que vous avez vu. C'est aussi ça la rando sur ce fameux sentier qu'est le gr65.

Sur cette première partie du parcours, vous aurez serez gagné, comme par un sentiment de liberté, ressentirez les premiers effets de la rando, ferez probalement de bien jolies rencontres et le soir dans les hébergements, en gîtes ou en en auberge, vous pourrez échanger avec d'autres pèlerins et parler aussi de ce pied qui vous fait un peu souffrir, de ces mollets qui tirent. Mais le soir quand vous rejoindrez votre chambre, vous endormirez alors, repensant aux belles choses que vous avez vues. C'est aussi ça la rando sur ce fameux gr65.

Etapes Conques - Moissac :

Bien entendu, vous n'aurez pas oublié de sonner la cloche dans la petite Chapelle de Sainte Foy, pose salutaire dans la montée qui démarre juste après le petit pont romain de Conques.
D'un pas engagé, toujours sur le chemin de Compostelle, du rude Rouergue au riche Quercy, vous retrouverez la vallé du lot de Livinhac-le-Haut à Figeac.
Les paysages de moins en moins vallonés vous amèneront progressivement à découvrir les causses secs et arides en passant par Cajarc et Limogne-en-Quercy.
Cahors est une ville aux pierre marquées par son histoire. A l'ouest de la ville, une fois encore, vous traverserez le lot, pour admirer le pont Valentré et ses trois tours fortifiées, sereinement appuyé sur ses six arches.
A Montcuq, vous vous prêterez certainement à toute une série de jeux de mots, tout comme Daniel Prevost en son temps, qui a rendu célébre ce village, lors d'un passage télévisé.
Du haut de sa coline, la cité de Lauzerte, se détache dans le ciel et surplomble les causses environnants. Autrefois, dans la rue principale, on y trouvait des draps de lins fabriqués localement, des épices du monde et bien entendu du vin de Cahors. La ville n'a rien perdu de sa splendeur passée.
Toujours sur le GR 65, dans le pas de milliers d'autres pèlerins vous atteindrez Moissac et son cloître reposant, une autre étape majeure en direction de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Etapes Moissac - Aire-sur-l'Adour :

Située entre Toulouse et Agen, sur les bords de la Garonne, Auvillar se découvre par l'une des 3 portes qui pénètrent ses fortifications. Une magnifique halle aux grains circulaire, unique dans le Sud-Ouest, harmonieusement intégrée dans une jolie place triangulaire permet au pèlerin de s'abriter du soleil ou des intempéries.
Juché sur son promontoire et protégée par sa ceinture de rempart, Lectoure la médiévale et sa magnifique cathédrale gothique, cache en son sein quelques magnifiques demeures, hôtels particuliers, jardins colorés et fontaines raffraichissantes.
La Romieu un village au charme d’antan, n'était au départ qu'un modeste prieuré fondé par deux moines de retour d’un pèlerinage à Rome. Il n'en fallait pas moins pour en faire une étape en direction de Condom.
Dans l'ancienne cité épiscopale, à l'ombre de sa majestueuse cathaédrale et sous l'oeil bienveillant des 3 mousquetaires , vous goûterez peut être un petit armagnac aux saveurs fruitées, avant de reprendre le chemin en direction d'Eauze et Nogaro.
A Aire-sur-l'Adour vous pourrez profiter de la fraicheurs des canaux qui donne donne tant de charme à la ville. Et c'est naturellement que le chemin vous guide, tel un pèlerin, à travers les petites ruelles de la ville et vous invite à poursuivre votre itinéraire

Etapes d'Aire-sur-l'Adour à Roncevaux :

Le chemin se poursuit jusqu'Arzacq-Arraziguet, puis Arthez-de-Béarn avant de rejoindre Navarrenx, dernière halte en Béarn avant de pénétrer dans le pays basque. Vous n'êtes alors qu'à quelques encablures de la tant redoutée montée des pyrénées. Au pied de l'église d'Aroue, comme des milliers de pèlerins, vous prendrez une pause bien méritée avant de vous remetter en route vers Saint-Jacques de Compostelle.
C'est dans le village basque d'Ostabat, que la via Turonensis et la via Lemovicensis rejoignent ensemble, la voie du Puy-en-Velay. L'air frais des Pyrénées annoncera l'arrivée à Saint-Jean-Pied-de-Port ou démarre le franchissement des Pyrénées, avec en ligne de mire, le col de Roncevaux, passage naturel utilisée depuis des siècles, pour accéder à la péninsule Ibérique depuis la France
C'est à Roncevaux que se termine la via-podiensis, point de départ pour de nouveaux chemins, comme le Camino navarro, prélude pour le non moins célèbre Camino francés en Espagne. 

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.