Arles / Col du Somport

Voie d'Arles

Arles / Col du Somport

Voie d'Arles


Etapes Arles - Montpellier :

Arles est le point de départ de la via Tolosana. C'est une des quatres principales voies en France et tire son non de la ville de Toulouse qu'elle traverse. La voie d'Arles permet de rejoindre Saint-Jacques-de-Compostelle, mais est aussi empruntée par les pèlerins en provenance de la péninsule Ibérique en direction de Rome. Située aux portes de la Camargue la ville de
Saint-Gilles est la toute première étape sur ce chemin aux parfums de provence. Saint-Gilles bénéficie regorge de richesses historiques d'exceptionnelles. L'abbatiale, inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO au titre du bien en série "Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle en France" mérite à elle seule de prendre un temps de visite avant de rejoindre  Gallargues-le-Montueux et Montpellier.
 
Avec ses 1635 kms, dont près de 800 km en France au départ de la ville d'Arles , on se rend mieux compte sur une carte ce que représente vraiment la longueur du chemin de compostelle. 



Etapes Montpellier - Toulouse :

Cette première partie du chemin ne présente aucune difficulté particulière et permet de rallier le superbe village médiéval de
Saint-Guilhem-le-Désert. Après avoir traversé le fameux pont du diable, vous découvrirez le site dissimulé dans un massif rocheux imposant, au coeur des gorges de l'hérault. Point terminal de la voie en provenance de la via-podiensis, le village est réputé pour la sérénité des lieux. En son sein, l'abbaye de Gellone et son superbe cloître sont une véritable invitation à se poser et prendre le temps. La suite du chemin vous amènera progressivement vers la cité épiscopale de Lodève. Dans la majestueuse cathédrale, vous aurez peut être la chance d'entendre résonner l'orgue considéré comme une des sept merveilles organistiques de l'Hérault.
Au fil des pas, le chemin va progressivement changer de physionomie pour devenir plus escarpé, plus sauvage... Vous entrez dans le parc naturel du haut-languedoc, un territoire façonné par ses multiples influences climatiques. Ici les paysages sont à couper le souffle, et les villages comme le Le Bousquet d'Orb, Murat-sur-Vèbre, La-Salvetat sur-Agout ou
Anglès ne seront que des jalons dans la découverte de cette région particulièrement préservée et authentique.
A Castres vous tomberez très certainement sous le charme des maisons colorées qui surplombent l'agout et qui lui a value le surnom flatteur de "petite venise". Castres est aux portes du Sidobre mais aussi de la montagne noire que vous allez traverser en direction de Revel. Au fil des kilomètres, les paysages vont se faire plus doux, l'architecture va prendre la couleur brique, typique du midi Toulousain d' Avignonet-Lauragais à  Donneville et bien entendu à Toulouse que l'on appelle également la ville rose. 

Etapes Toulouse - Auch :

Sans quitter le GR 653, vous allez pénétrer dans le département du gers par Léguevin, traverser les jolies villes de l'Isle Jourdain et  de Monferran-Savès. A Gimont, vous serez surpris de découvrir la halle qui enjambe la rue principale et en contre-bas de la bastide, vous tomberez certainement sous le charme de la petite chapelle de Notre-Dame-de-Cahuzac. Le gers c'est aussi le département du bien-manger et c'est probablement bien repu que vous arriverez d'un pas alerte jusqu'à la ville de Auch où vous serez probablement tout aussi inspiré qu'Alexandre Dumas lorsqu'il découvre la vie de D'Artagnan et s’en inspire pour la rédaction de sa célèbre trilogie : Les Trois Mousquetaires.

Etapes Auch - Col du Somport:


C'est d'ailleurs tout près de Montesquiou qu'est né le célèbre mousquetaire. Ce n'est probablement pas dans ses pas, ni au son de la trompette que vous rejoindrez Marciac, petite ville rurale, mais qui tire sa réputation internationale de son festival de jazz. Depuis plus de 40 ans, les plus grands sont venus s'y produire donnant à Jazz in Marciac des lettres de noblesse que l'on ne peut plus lui retirer.
Un peu plus loin le village Anoye est identifié depuis le xie siècle comme une halte sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, c'ets vous dire... Après avoir quitté le gers, vous traverserez les pyrénées orientales en direction de l'Espagne. Pau est la dernière très grande ville française sur la via tolosana. C'est aussi la capitale du béarn, un pays vert et très agréable à traverser.
Sur les contreforts des pyrénées la cité de Lescar surplombe, sur son promontoire rocheux ,la vallée du gave de Pau. Dernière grande ville avant le passage des pyrénées la citadelle d'Oloron-Sainte-Marie et ses remparts est dominée par la cathédrale avec son tympan original, représentant la descente de croix du Christ. De villages en villages, vous rejoindrez sans encombre le village Bedous en direction de l'Espagne. C'est au Col du Somport, à 1640 mètres, que vous franchirez la frontière, pour rejoindre Puenta-la-Reine, point de convergence avec le camino francès en direction de Compostelle

La via Tolosana traverse 3 régions et 8 départements :

  • En Provence-Alpes-Côte d'Azur : les Bouches-du-Rhône (13)
  • En Occitanie : le Gard (30), l'Hérault (34), le Tarn (81), la Haute-Garonne (31) et  le Gers (32) 
  • En Nouvelle-Aquitaine : les Hautes-Pyrénées (64) et les Pyrénées-Atlantiques (65)