L'idée prend forme petit à petit. Les lignes de codes se superposent, la colonne vertébrale du projet se met progressivement en place. Il y arrive un jour, où après avoir passé quelques journées à coder, on est obligé d'envoyer son travail, sur ce qu'on appelle un serveur de test (ou de production).

Le site étant développé sur une ordinateur du bureau (on dit en local), il y a toujours des différences de configuration entre les machines de développement et celles de production.

Cette toute première étape permet donc d'évaluer les points bloquants, les erreurs de codes, les corrections à effectuer... mais globalement, cela c'est très bien passé, il n'y a eu aucune mauvaise surprise, juste quelques petits trucs à ajuster.

C'est toujours un moment particulier, sur l'immensité de la toile, vous envoyez quelques lignes de code et instantanément, un nouveau site voit le jour. Personne (enfin presque) ne connait son existence, il n'est repéré par aucun moteur de recherche comme google... c'est comme un îlot perdu au milieu de l'océan.